×

You are using an outdated browser that does not fully support the intranda viewer.
As a result, some pages may not be displayed correctly.

We recommend you use one of the following browsers:

Full text

Title
Transactions of the Symposium on Photo Interpretation

82
SYMPOSIUM PHOTO INTERPRETATION, DELFT 1962
étudiée tout un réseau de failles déterminant en ce qui concerne la structure
de cette partie de la chaîne de Belledonne. 1 )
Dans la prolongation de la chaîne de Belledonne au Sud de la Romanche,
une très importante faille Est-Ouest s’observe dans les contreforts Nord du
massif du Taillefer. Deux grandes failles, l’une Nord-Sud, l’autre Est-Ouest
viennent affecter les migmatites de l’Aveyna et les gneiss de Rochetaillée.
Elles déterminent le sommet du Grand Galbert (Fig. 3).
La faille Nord-Sud suit sensiblement la Gorge de l’Infernet tandis que la
faille Est-Ouest qui passe au Sud de la Gravelle vient passer au Nord de la
pointe de l’Aiguille. Elle appartient à une famille de failles qui provoquent la
remontée par marches d’escalier du socle cristallin de Belledonne jusqu’au
Taillefer dont la face Nord est un miroir de faille comme nous l’avons décrit
antérieurement avec J. Debelmas.
Si l’on quitte maintenent les massifs cristallins proprement dits, on trouve au
niveau de la cuesta du Lias moyen des interruptions qui correspondent encore
à des failles Est-Ouest importantes. Nous avons déjà décrit quelques unes
d’entre elles comme celle de Saint Sauveur qui décale profondément les
assises qui constituent les collines des Combes de Champ au Nord par rapport
à celles du massif du Connex au Sud. On peut en observer d’autres tout le
long de la vallée du Drac entre Champ sur Drac et Mens.
Ces failles sont bien visibles dans les niveaux durs du Toarcien qui constitu
ent le versant de rive droite de cette vallée se prolongent évidemment dans les
1 ) Il faut signaler pour éviter une confusion possible qu’il existe dans la chaîne de Belledonne
un autre massif dénommé Roche Noire où L. Moret a découvert les divers niveaux du Houiller
mais ce sommet se situe très au Sud de la région étudiée tout près de la Croix de Belledonne.