×

You are using an outdated browser that does not fully support the intranda viewer.
As a result, some pages may not be displayed correctly.

We recommend you use one of the following browsers:

Full text

Title
Exercices de calcul intégral sur divers ordres de transcendantes et sur les quadratures
Author
Legendre, Adrien Marie

5
DES FONCTIONS ELLIPTIQUES. S 7
3_
Si dans la seconde formule on fait z== (i—x x ) % , la transformée sera
N ’ et l* nte £ ra l e devra être prise depuis x = a
jusqu’à x = i. Comparant cette formule à la formule X, on aura
f— 3, g - = — 3 , a = [/5, £= i , cos G =— ~ y/3 9 c = cos i5t
= 7 V/( 2 “+■ ) i ce module étant différent de celui de l’autre
formule , je le distingue par un accent ; j’ai donc par la substitution
N = -3* + F (c', v 3 v/3
Or la relation entre

^~*~ 3 cos 2 p == | — ¿c* -{- i/(5 — 3x* -f- ¿c 4 ),
si on fait ,r=j, on aura cos î cp=:2p / 5—*3, ou bien tang p== \J
Mais nous avons déjà vu (art 24) que dans le cas de c=j y / (2-}~y / 3)
et tang

formules de l’art. 3a, qu’on a en même temps E( 2 y/3
Donc l’intégrale N prise depuis .r=o]usqu’à.r=: 1, aura cette valeur
N 1
i=v2 F . (c ' )+ îV3 E ’(c').
[/3 [/3
Puis donc qu’on a déjà trouvé M‘ =-7— F 1 (c), et que le produit
V*
M'N -1 = | Ti', on aura entre les trois fonctions F 1 (c) , F 1 (c'), E 1 (c') ,
cette relation fort remarquable :
= F-(e) . [i=^F> («0 + Æ’ (V)] .
d’où il suit que dans ce cas particulier l’arc d’ellipse E 1 (c) qui
est une fonction de la seconde espèce , peut s’exprimer par les deux
fonctions de la première espèce F‘(c), F 1 (c'). D’ailleurs on peut
observer que c'= y/(i —c 2 ) = b 9 c’est-à-dire que les modules ç
fit c sont complémens l’un de l’autre.